risques du carreleur

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

risques du carreleur

Message  michel76 le Mar 15 Oct - 14:38

Des postures de travail contraignantes sont particulièrement fréquentes dans le métier de carreleur :
- mouvements répétitifs du membre supérieur,
- position accroupie ou penchée en avant fréquente lors de la préparation des joints, du mortier et de la colle,
- travail prolongé à genou lors de réalisation de la chape, d’application du ciment colle et de pose et du nettoyage des carreaux sur les sols,
- chocs itératifs du talon de la main,
En particulier, l'hygroma du genou (ou bursite) est du à une augmentation progressive et lente de volume d'une bourse séreuse due à des microtraumatismes répétés du fait des appuis prolongés sur le genou lors de le pose de carrelage. Cette pathologie entraine au minimum une gêne mais aussi souvent des douleurs chroniques et parfois une surinfection nécessitant une opération. La position agenouillée ou accroupie prolongée entraine aussi des lésions chroniques méniscales et des compressions du nerf sciatique.
Il convient pour éviter ce risque au genou de porter un pantalon de travail pouvant intégrer une protection fixe ou amovible des genoux, ou genouillères indépendantes, constituées de coussinets souples solidaires d'un support, maintenues sur le genou à l'aide le plus souvent de lanières ou de courroies ou sangles élastiques.
source : www.officiel-prevention.com ; La prévention des risques professionnels des carreleurs ; lien : http://www.officiel-prevention.com/formation/securite-btp/detail_dossier_CHSCT.php?rub=89&ssrub=94&dossid=352

michel76

Messages : 1
Date d'inscription : 05/10/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum